France: 48 heures pour reconnaître la Palestine

France: 48 heures pour reconnaître la Palestine

Publié le 31 Août 2011
Appelez le standard du Ministère des Affaires étrangères et européennes et demandez le cabinet de Monsieur Alain Juppé. Composez le:

01 43 17 53 53

Dans 48 heures, la France décidera de reconnaître ou non la Palestine lors d’une réunion cruciale des ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne. Près de 900 000 personnes ont signé notre pétition mondiale, dont 115 000 en France, mais le ministre des Affaires étrangères reste indécis. Nous pouvons intensifier la pression maintenant pour garantir le soutien de la France à un Etat palestinien.

Des responsables au Ministère des Affaires étrangères ont indiqué que le ministre pourrait être amené à faire le bon choix, et son soutien à la Palestine pourrait apporter à l’UE le leadership nécessaire pour que la demande soit votée à l’ONU. Mais pour contrer le lobbying intense des Etats-Unis et d’Israël, il doit entendre nos voix dès maintenant.

Submergeons aujourd’hui le bureau du ministre d’appels téléphoniques et donnons-lui l’aval des citoyens pour appeler à un Etat palestinien indépendant, ce qui pourrait sortir les négociations de l’impasse et les faire progresser un peu plus vers la paix. Les prochaines heures sont décisives — téléphonez dès maintenant.

Les dirigeants palestiniens ont reçu le soutien de 120 nations, mais ils ont besoin de l’appui des principaux dirigeants européens pour faire adopter une résolution favorable à l’ONU. Suite à notre campagne massive, le ministre espagnol des Affaires étrangères a annoncé que l’Espagne soutiendrait la demande d’adhésion de la Palestine! A présent, nous avons besoin que la France suive la même voie cette semaine.

Voici le numéro à appeler:

Standard du ministère des Affaires étrangères et européennes: 01 43 17 53 53 — demandez le cabinet d’Alain Juppé.

Les différents éléments ci-dessous vous guideront pour savoir quoi dire pendant l’appel:

  • 115 000 citoyens français et près de 900 000 personnes du monde entier ont signé la pétition appelant les Nations Unies à reconnaître la Palestine.
  • Le moment est venu pour la France de se trouver du bon côté de l’Histoire — il s’agit d’une proposition diplomatique légitime et non violente qui ouvre une voie nouvelle vers la paix.
  • Nous sommes en période d’équilibre précaire. Si nous soutenons cette proposition, nous pourrions redonner l’espoir à la plupart des Palestiniens qui veulent une résolution pacifique du conflit. Si nous ne la soutenons pas, cela pourrait déclencher une spirale de violence et faire le jeu des extrémistes.
  • Le gouvernement d’extrême-droite de Netanyahou entrave la reprise des pourparlers de paix en autorisant la construction de nouvelles colonies en Cisjordanie, mais la plupart des citoyens israéliens veulent une solution fondée sur deux Etats. C’est l’occasion de montrer que le monde recherche sérieusement une solution pour que deux peuples puissent vivre en paix côte à côte.
  • Le printemps arabe a ouvert la porte à une nouvelle ère passionnante des relations entre la France et le Moyen-Orient. Nous soutenons les personnes dans la région qui luttent pour l’autodétermination et la liberté. Il s’agit ici d’un appel des Palestiniens, et notre réponse se doit d’être cohérente. Si la France ne soutient pas la demande d’adhésion de la Palestine à l’ONU, nous pourrions perdre cette dynamique et retrouver les clivages dangereux de la dernière décennie.
  • Cette demande d’adhésion est cohérente avec la politique de l’Union Européenne qui a investi massivement dans le renforcement des capacités de l’Etat palestinien. Il serait contradictoire aujourd’hui de s’opposer à la fondation de cet Etat à l’ONU.

N’oubliez pas de rester polis — nous serons beaucoup plus convaincants si nous sommes raisonnables et courtois. Si vous n’arrivez pas à joindre le ministère, cela signifie probablement que nous encombrons leurs lignes — c’est un bon signe! Continuez à appeler si vous le pouvez! Si quelqu’un répond mais ne peut vous transférer, demandez à ce que votre appel soit officiellement comptabilisé par le standard. Vous pouvez ensuite poster un message sur le site du Ministère, et envoyer un courrier à Alain Juppé à l’adresse suivante: 37, quai d’Orsay 75700 Paris SP 07.
Souvenez-vous que la plupart des bureaux de l’administration sont ouverts de 9h à 17h. Si vous manquez ces horaires de bureau, veuillez réessayer à nouveau demain.

Après votre appel, postez un commentaire à droite pour partager votre expérience avec d’autres membres partout en France sur le chat en direct.

——————–<>——————–

Un article de Julien Salingue

dans la revue Contretemps qui permet de mieux comprendre la réalité Palestiniene.

« Etat palestinien » à l’ONU : Beaucoup de bruit pour rien ?

——————–<>——————–

Wikio - Top des blogsWikio - Top des blogs - Divers http://www.wikio.fr

——————–<>——————–

OUI  il faut se mobiliser pour un état palestinien;

sur le site de l’Association France Palestine Solidarité:

Un million de signatures pour un État palestinien indépendant

sur le site

https://secure.avaaz.org/fr/palestine_eu_callin_fr/?vl

sur le site du ministère des affaires étrangères:

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/navigation_3620/courrier_3884/reaction-actualite-internationale_65924.html

et le coup de téléphone à Mr Alain Juppé ministre des affaires étrangères:

01 43 17 53 53 -- demandez le cabinet d'Alain Juppé

——————–<>——————–

Libertés sur Internet, je soutiens La Quadrature du Net. Et vous ?

Publicités

Suite aux meurtres de militants de la flottille de la liberté par l’armée israélienne :

Flag Palestine
Image by erjkprunczyk via Flickr

De très nombreuses organisations iséroises (AFPS, Collectif isérois pour la Palestiine, CIIP, Pas à Pas, Les Alternatifs, le NPA, le PC, le PCOF, le Mouvement de la Paix, Les Verts, Parti des Indigènes de la république...) horrifiées et révoltées par l’attaque barbare de la flotille de la liberté par l’armée israélienne (au moins 16 morts…), appellent comme à Paris à un RASSEMBLEMENT ce LUNDI 31 MAI à 18H30 Place Félix Poulat.

Nous invitons tous nos amis à venir à ce RASSEMBLEMENT.. Le CA du CIIP
Centre d’Information Inter-Peuples
6, rue Berthe de Boissieux
38000 GRENOBLE
Tél./Fax : 04 76 87 59 79
http://www.ciip.fr/
——————————————————-

Centre d’Information Inter-Peuples
6, rue Berthe de Boissieux
38000 GRENOBLE
Tél./Fax : 04 76 87 59 79
http://www.ciip.fr/

From: CIIP
Sent: Tuesday, June 01, 2010 10:15 AM
Subject: GAZA: Appel à une Manifestation ce samedi 5 juin à 15H
Appel aux organisations associatives, syndicales et politiques: hier lundi 31 mai plus de 400 personnes se sont retrouvées rue Félix Poulat pour dénoncer l’acte de piraterie meurtrier et inqualifiable de l’armée israélienne contre la flottille de la paix et de la solidarité qui voulait apporter vivres, médicaments, couvertures, maisons en bois à une population littéralement assiégée et étranglée.
A la demande de très nombreux manifestants et après concertation avec plusieurs organisations il a été envisagé d’appeler à une MANIFESTATION ce samedi 5 juin à 15H. Mais la décision doit être prise lors d’une REUNION INTER-ORGANISATIONS à laquelle nous vous invitons ce MERCREDI 2 JUIN à 18H. Toutes les salles de la MDA étant déjà réservées, nous nous « presserons » dans les locaux du CIIP (Bureau 113, 1er étage). Comme on nous l’a demandé, pour gagner du temps, nous vous joignons un projet d’appel. Si ce projet de manifestation est validé, il restera à fixer les mots d’ordre et slogans, à décider d’un itinéraire (qui permette à la voiture sono que les amis de Solidaires acceptent de mettre à notre disposition), d’une banderole commune. Et bien sûr d’un tract d’appel, des prises de paroles (au départ et à la fin)…
Solidairement, Jo Briant
Centre d’Information Inter-Peuples
6, rue Berthe de Boissieux
38000 GRENOBLE
Tél./Fax : 04 76 87 59 79
http://www.ciip.fr/
———————————————————————
PROJET D’APPEL:

Des sanctions contre Israël, maintenant !

Ce matin, lundi 31 mai, l’armée israélienne a commis un nouveau crime en attaquant la flottille de bateaux qui transportaient de l’aide humanitaire pour les habitants de Gaza soumis depuis des mois à un blocus barbare. Le nombre de morts – on parle d’une vingtaine – et de blessés montre qu’il s’agit d’un massacre délibéré.

Avec le peuple palestinien, avec toutes les forces progressistes en France et dans le monde, nous dénonçons cet acte de terrorisme d’Etat, qui s’ajoute à la longue liste des crimes commis par l’Etat israélien contre le peuple palestinien. Aujourd’hui, Israël s’en est pris à des militants et des organisations de solidarité avec le peuple palestinien qui voulaient briser le blocus.

Nous ne nous contentons pas des condamnations verbales des gouvernements alliés d’Israël. Les gouvernements israéliens s’assoient sur les résolutions internationales et se moquent de ces critiques, dès lors qu’elles ne sont pas suivies d’actes concrets, de sanctions qui frappent politiquement et économiquement cet Etat qui sème la guerre et l’instabilité dans toute la région. L’accueil d’Israël au sein de l’OCDE est une des multiples preuves du soutien accordé par les grandes puissances à la politique de provocation, de guerre, menée par Israël.

Assez d’hypocrisie !

Des actes !

C’est maintenant qu’il faut mettre en œuvre des sanctions pour lever le blocus de Gaza.

Nous tenons à exprimer notre solidarité avec les militants qui ont tenté de briser le blocus.

Nous exigeons que justice soit faite contre les responsables politiques et militaires de cette boucherie.

Notre Parti appelle à participer aux rassemblements unitaires qui vont se tenir aujourd’hui, à Paris, Strasbourg, Montpellier… et dans plusieurs villes.

18h30 à Paris, près de l’ambassade israélienne, métro Franklin Roosevelt

18h, place Kléber à Strasbourg

18h, place de la comédie à Montpellier

Paris, 31 mai 2010

Parti Communiste des Ouvriers de France

Site : www.pcof.net – courriel : pcof@pcof.net

Appel à une Manifestation ce samedi 5 juin à 15H


Wikio - Top des blogs http://www.wikio.fr

POUR EN SAVOIR PLUS:

Gaza war pictures

CARTE DE GAZA

L’Exodus De La Freedom Flotilla – Israel Etat Terroriste Hors De L’ONU Boycott Total

Reblog this post [with Zemanta]

Wikio - Top des blogs - Divers

COMMISSION DE SUIVI du PSE TYCO ELECTRONICS FRANCE SAS

COMMISSION DE SUIVI
Bulletin d’information du 21 décembre 2009

Situation au 21/12/2009 :

– Le site de Chapareillan à fermer le 18/12/09
– 202 personnes notifiées

– 6 personnes notifiées au 31/12/09
– 28 personnes ont retrouvé un emploi
– 3 personnes ont créé une entreprise

– 3 personnes en retraite

Allocation Temporaire Dégressive :
– Nous attendons des infos de la part de S. GAUTHIER

Contacts COS :

Adresse générique (les trois membres représentant le personnel)
Cos.tyco.chapa@gmail.com

Contacts TYCO :

Mme GAUTHIER (Responsable COS) : 01/34/20/88/24 (à partir du 04/01/10)

Mme BITEAU (RH Pontoise) : 01/34/20/82/56

Mme DRAUT (Responsable Paye) : 01/34/20/83/70

Mme BECKER (Responsable Formation ) : 01/34/20/89/47

Standard Pontoise : 01/34/20/88/88

Adresse : 29 chaussée Jules César 95300 PONTOISE

Contacts ALTEDIA :

Pontcharra : 04/76/67/72/54

Eybens : 04/76/25/20/72

Chambéry : 04/79/96/96/93

Malgré le contexte difficile, la commission de suivi vous souhaite de passer de bonnes fêtes.

Derniers documents Tyco/Aletdia

commission de suivi n°7 Tyco Chapareillan, récupéré par le DSC Cgt;

TYCO CRR CS N7 22 SEPT 2009

commission de suivi n°7 Tyco Chapareillan

version finale Commi de suivi TYCO n 8 – 27 Oct – Chapareillan

commission de suivi Tyco Pontoise

Commission de suivi TYCO pontoise 221009

Affaires, médias et humanitaire Les guerres africaines de Vincent Bolloré/ Bolloré attaque France Inter et se retrouve sur la défensive

Bolloré attaque France Inter et se

retrouve sur la défensive

EXTRAIT:

…/…Edouard Tambwe, secrétaire général du syndicat national des inscrits maritimes, raconte les conditions de travail du port autonome de Douala, où Bolloré emploie 2170 dockers :

« – Si je suis là, c’est parce ce que j’ai osé parler. Nous sommes un syndicat professionnel, mais nous sommes intimidés. J’ai été convoqué par la gendarmerie, par les Renseignements généraux… On me dit : “ Soyez moins bavard ”.
– Et le centre médical du port, pourquoi vous n’en parlez pas ? , questionne Olivier Baratelli, l’avocat de Bolloré.
– Il existe ce centre, mais il est là pour infirmer les certificats médicaux faits à l’extérieur. Il est détourné de sa mission. …/…

VOIR  AUSSI L’EXCELLENT ARTICLE DU MONDE DIMPLOMATIQUE:

Les guerres africaines de Vincent Bolloré

Identité nationale: le débat dérape

Identité nationale: le débat dérape

François Fillon doit intervenir aujourd’hui lors du colloque «Qu’est-ce qu’être français?», alors que la droite doute de la pertinence de la consultation.

81 réactions

Par LAURENT JOFFRIN

«Nous exigeons la suppression du ministère de l’Identité nationale et de l’Immigration»

Libération

Reportage avec les Molex aux Etats-Unis La direction américaine persiste et signe

La cgt
La direction américaine persiste et signe

Reportage avec les Molex aux Etats-Unis /

mercredi, 4 novembre 2009 / Frédéric Dayan

Le 30 octobre avait lieu à Lisle (banlieue de Chicago) l’assemblée générale des molexsalariéencolèreactionnaires de Molex. Avec le soutien de l’AFL-CIO, la centrale syndicale américaine, mais aussi de plusieurs fédérations USW (sidérurgie), IAM (métallurgie), UE (électronique), Teamsters (transports), Workers United (habillement), des associations Jobs with Justice, USLEAP, une délégation des salariés de Molex, avec Guy Pavan, délégué du syndicat CGT, et Denis Parise, secrétaire du syndicat et du CE, s’est rendue à Chicago pour y participer.

afl-cio

Molex-Chicago IMG/flv/Molex-Chicago.flv

Le 29 octobre, à leur arrivée à l’aéroport de Chicago, les membres de la délégation ont été retenus par la police des frontières qui les a interrogés sur leurs actions dans le conflit Molex, avec à l’appui de ces interrogatoires des photos largement diffusées dans la presse française. Après plus de quatre heures d’attente et d’interrogatoire, ils ont finalement été relâchés, après intervention des syndicalistes de Chicago auprès de membres du Congrès américain.

Le 30 octobre, arrivée à Lisle, proche du siège de Molex, la délégation des Molex rencontre sous une pluie battante les organisations qui soutiennent leur lutte et les quelques quatre vingt syndicalistes présents avec des pancartes réclamant « Justice pour les travailleurs de Molex ». La police locale patrouille avec plusieurs voitures autour du rassemblement et fait respecter la propriété privée : les syndicalistes manifestent sur le bas côté de la route, un mètre pas plus sinon on risque l’arrestation, et on marche en rond, sinon on risque aussi l’arrestation…. Les Teamsters, venus avec leur camion, pour exprimer leur solidarité se voient signifier l’interdiction de se garer, alors ils tournent autour du pâté de maisons, ce qui attire l’attention des automobilistes qui passent par là et , pour certains, klaxonnent en signe de solidarité.

Guy Pavan s’adresse alors aux syndicalistes américains pour dénoncer l’injustice qui est faite aux Molex de Villemur et annoncer ce que la délégation entend dire aux actionnaires.

Ensuite, la délégation française et un représentant de l’AFL-CIO, accompagnés par les manifestants, se rendent au lieu de l’Assemblée Générale. Ils sont accueillis par des gardes de sécurité de Molex qui leur signifient qu’ils ne sont pas autorisés par Molex à y participer, bien qu’ils aient des mandats en bonne et due forme. Ensuite, la police locale prend le relais et leur signifie qu’ils ont deux minutes pour quitter le territoire Molex, sinon arrestation… Le représentant de l’AFL CIO, lui aussi dûment et régulièrement mandaté pour assister à l’Assemblée Générale des actionnaires, est aussi refoulé.

La délégation CGT, de retour auprès des manifestants solidaires, leur transmet les deux questions qu’elle avait l’intention de poser aux dirigeants de Molex :
- 1 « le groupe Molex a une Charte d’Ethique qui l’engage au respect des lois dans les pays où il est implanté. Il semble qu’il n’ait pas respecté ses propres principes en Europe et notamment en France à Villemur sur Tarn, où la direction a perdu 4 procès et dont 2 dirigeants sont appelés à comparaître devant le Tribunal correctionnel. Que se passera-t-il si les constructeurs automobiles européens et notamment français, prennent des mesures de restriction à l’égard de Molex, comme ils en ont déjà manifesté l’intention, tout en sachant que le marché européen représente la plus grosse part de l’activité automobile de Molex. »
- 2 « La réorganisation commencée en 2007 va entraîner un coût supérieur à 120 millions de dollars et supprimer des milliers d’emplois pour un résultat non garanti. Les différentes réorganisations antérieures n’ont en effet pas prouvé leur efficacité. Ne serait-il pas plus judicieux de mettre cet argent dans l’investissement productif et la recherche afin d’améliorer la productivité et, de ce fait, la compétitivité ? Actionnaires et salariés pourraient y trouver leur compte. »

C’est cela que Molex n’a pas voulu entendre : une vérité dérangeante.

Rencontres avec l’autre Amérique

Le 30 octobre dans l’après midi, la délégation de Molex a rencontré des travailleurs syndiqués de deux entreprises de Chicago qui ont fait les gros titres de la presse américaine comme les Molex en France. En effet, dans ces deux entreprises, Windows Republic (fabrication de châssis de fenêtres et portes) et Hartmarx (fabrication de costumes pour hommes), les travailleurs menacés de perdre leur emploi ont décidé de se mettre en grève et d’occuper leur usine, action très inhabituelle aux Etats-Unis depuis les années 30.
Les récits des luttes des uns et des autres se croisent : contre des patrons voyous qui n’hésitent pas à piller le patrimoine de l’entreprise (outils, brevets), à tenter de déménager les machines à la cloche de bois (cas de Republic Windows) et fermer le site en douce, contre des banques qui, après avoir été renflouées par l’Etat refusent ensuite de faire crédit aux PME (cas de Hartmarx) pour leur permettre de redémarrer et conserver les emplois. Dans tous les cas, ce sont des centaines d’emplois qui sont sacrifiés, des salariés laissés sans perspectives de retour à l’emploi et dans de grandes difficultés et en plus, dans le cas de ces salariés américains, avec de faibles indemnités de licenciement, sans protection sociale, sans garantie de pouvoir payer leurs crédits hypothécaires, le crédit sur leur voiture…une catastrophe humaine annoncée.
L’échange des expériences de luttes montre aussi que la solidarité qui les entoure, peut prendre des formes multiples mais qu’elle dépasse les frontières, les cultures et les pratiques syndicales. C’est ainsi que le tract distribué mardi 27 octobre par l’AFL CIO lors d’une grande manifestation pour l’emploi à Chicago appelait à « la solidarité mondiale maintenant ! » et demandait aux manifestants de rejoindre la délégation CGT devant le siège de Molex, pour les aider « à envoyer un message fort à la direction de Molex et aux actionnaires ». (photo du tract)


AUTRES IMAGES

 

Reblog this post [with Zemanta]Blog Molex Villemur

L’IDENDITE NATIONALE: C’EST QUOI AU JUSTE POUR VOUS?

Pour moi cela n’existe pas!

C’est une merde électorale, du gouvernement pour nous diviser gratos.

Exigeons un GRAND DEBAT sur l’INTERDICTION DES LICENCIEMENTS et le PARTAGE DES RICHESSES QUE LES OUVRIERS CREENT!

Il y en a qui pense que:

Témoignages

Identité nationale :

« Comme un soupçon permanent

sur nous »

—————————————————————————————

Polemique

Débat sur l’identité nationale :

des textes d’internautes censurés

Par Chloé Leprince | Rue89 | 03/11/2009 | 14H43
  • ARCHIVES