Qui sommes nous?

La nouvelle majorité du Syndicat Cgt TEF SAS, exige que ce blog « Résistance Contre Tyco Electronics », n’associe plus aucunement le syndicat Cgt TEF SAS.

La minorité du syndicat, rédacteur du blog (depuis 2006), prenant en compte l’exigence de son syndicat, va modifier en conséquence le blog.

La rédaction et l’administration, forcée de rompre avec la nouvelle politique du syndicat Cgt Tyco, en devient effectivement indépendante.

Ce blog se veut toujours un outil pour les militants;un outils de lutte; une mémoire ouvrière; un lieu d’expression; pour une mise en réseau globale alternative au libéralisme/capitalisme…

Mais aussi nous voulons encore plus d’ouverture, d’internationalisme.
Comme tout est politique, bien entendu ce blog le sera lui aussi.

A suivre comme le billet « à venir » …

———————————————-

Responsables du syndicat Cgt TEF SAS, salariés sympathisants, électeurs des élus du syndicats, camarades, amis.

Résistance contre Tyco Electronics
est né dans l’esprit de leur créateurs,suite au jeudi noir pour tous les salariés le jeudi 5 février 2009 à Pontoise (siège social de Tyco Electronics France SAS) face à la grande braderie des intérêts collectifs des 520 salariés de Tyco qui vont être sacrifiés sur « l’autel du profit maximum des actionnaires et dirigeants » en étroite concertation avec le syndicat Cgt Tyco Electronics France SAS, son Délégué Central, son délégué syndical de l’Usine de Chapareillan, son représentant syndical,
ses militants, les camarades, sympathisants, amis qui veullent se battre contre les délocalisations et les licenciements boursiers:

Les créateurs de ce blog revendiquent un espace de discussion, d’échanges qui doit être l’expression des salariés, de toutes les bonnes volontés pour aider toutes les victimes réelles et potentielles de ces manoeuvres patronnales qui sont : délocalisations, licenciements boursiers, profits maximum, hégémonie des actionnaires, course au profit maximum.

Pour construire ensemble, sur la solidarité, le vécu de chacun, les idées du plus grand nombre: un avenir acceptable pour tous.
Contre la fatalité de ceux qui disent on ne peut rien faire!
Contre les compromis douteux qu’on réalisé les éluEs du Comité Central d’Entreprise, les organisations syndicales FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC ce jeudi du 5 février 2009 à Pontoise qui restera un jeudi noir pour tous les salariés!

Pour que tous contradictoirement puissent s’exprimer sur les licenciements boursiers/les délocalisations/ le monde du travail/ sur ce qui se passe chez les TYCO notamment dans l’usine Tyco de Chapareillan.
Pour que vous refiliez l’adresse du blog « Résistance contre Tyco Electronics » à vos contacts, militants, désireux de s’exprimer.

Nous tenons à faire vivre les slogans des salariés de Tyco dans les manifestations:
Tyco Sarko créateurs de chômage/ TYCO SARKO SOCIAL KILLERS/ ATO, TYCO, ASCO, StéMICRO…TROP C’EST TROP/ NOUS NE LACHERONS PAS L’AFFAIRE etc…

Cela ne peut que tous nous aider!
C’est la démarche de solidarité, de
rassemblement du syndicat Cgt TEF SAS, de ses militants, camarades, amis, sympathisant , contradictoirement qui est en marche afin de construire au plus juste l’avenir;

Impliquez vous, faites vos commentaires sur le blog! Lâchez vous!

Un commentaire

  1. Bonjour,

    J’ai une chose à vous expliquer :

    concernant votre lien vers le site de la grève du froid (Rémy Daillet et pas paillet), cet homme n’est en aucun cas un salarié de Molex mais un militant politique du MODEM (et accessoirement l’ex président Modem en Haute-Garonne) …

    La ou ça se complique, c’est que cet homme n’a en aucun cas eu le soutien des salariés de Molex même si les infos ont été relayés par le blog molex-villemur. Cette info a été relayé à la seule initiative de l’administrateur du blog.

    Je vous propose de prendre contact avec la CGT de Molex qui vous expliquera de vive voix ce qu’il en est avec cette prise en otage des salariés par le Modem Haute-Garonne.
    Le Modem est devenu un problème de plus à gérer pour les salariés, le Modem 31 est sous le coup d’une tutelle de la part des dirigeants Modem nationaux (Bayrou) et Rémy Daillet c’est permis, sans en consulter les salariés de Molex, de venir faire son spectacle navrant devant notre usine en prétextant qu’il aurait un projet de loi « anti-délocalisation » qui n’est en fait qu’une chimère.
    Bref, Daillet-Wiedemann a profité de cette aubaine pour essayer de redorer son blason auprès des instances du Modem nationale qui ne veulent pas de son soit-disant projet de loi qui, pour le peu que nous en savons chez molex, soutien inconditionnellement le capitalisme spéculatif qui nous a conduit dans la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui…

    2 liens éclaireront la situation au sein du Modem en Haute-Garonne :

    http://modemfronton.hautetfort.com/archive/2009/01/23/communique-du-mouvement-democrate-de-haute-garonne.html

    http://modemfronton.hautetfort.com/archive/2009/01/25/communique-a-l-attention-des-adherents-du-modem-31.html

    Je m’aretterais là sur ce sujet : contactez par téléphone Guy Pavan délégué CGT chez Molex, il vous expliquera ce qu’il en est vraiment (je pense que vous avez déjà ses coordonnées téléphoniques puisqu’il y a eu contact avec la CGT de Tyco)

    Merci de votre compréhension,

    http://molex.unblog.fr


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES