TYCO ELECTRONICS FRANCE (Maintenant: TYCO ELECTRONICS CONNECTIVITY!): INVITATION DES SYNDICATS A « NÉGOCIER » LE PROTOCOLE PRÉ-ÉLECTORALE AUX ELECTIONS PROFFESSIONNELLES DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL ET DU COMITÉ D’ENTREPRISE. REPONSES DU DÉLÉGUÉ SYNDICAL CENTRAL ET DU DÉLÉGUÉ SYNDICAL CGT.

REPONSE DU DSC et DS CGT TEF SAS

INFO/NOTE:


Tyco Electronics, après avoir licencié 520 salariés en France, fermé ses deux usines de Val de Reuil et Chapareillan (au faux motif de licenciements économiques), licencié 22 000 salariés dans le monde, redore son blason au niveau, vis à vis de ses actionnaires et des pouvoirs publiques, en changeant de nom; maintenant TYCO ELECTRONICS S’APPELLE:

TYCO ELECTRONICS CONNECTIVITY

LOGO:


ÇA SONNE MIEUX QUAND MÊME, ET MAINTENANT, LA « CONNECTIVITY », CHEZ TYCO,  C’EST UN MONDE MERVEILLEUX!!!


Billet mis en ligne par D.R. (DS Cgt Tyco Electronics France SAS)

Wikio - Top des blogsWikio - Top des blogs - Divers http://www.wikio.fr

Publicités

2 commentaires

  1. TYCO ELECTRONICS DEVIENT TE CONNECTIVITY

    Performance, intelligence, vitesse sont nos maîtres mots. Nous sommes TE Connectivity – connecter et de protéger le flux d’électricité et de données en millions de produits dans le monde entier qui touchent à toutes les facettes de nos vies.

    TOUT UN PROGRAMME

    Voir le site:

    http://www.tycoelectronics.com/default.aspx?LG=2

  2. CHEZ TYCO C’EST COMME MAC DO:

    ÇA SE PASSE COMME ÇA CHEZ MAC DO!

    de nos envoyées spéciaux;

    REALITÉS ET RUMEURS CHEZ TYCO:

    le plan de licenciement 2008 de Tyco Electronics, n’est toujours pas terminé!

    Le ministre du travail a refusé les licenciements des élus au motif que Tyco ne démontre pas que se sont des licenciements économiques!

    Tyco emmène les élus au Tribunal Administratif, pour faire reconnaître le bien fondé de son plan de licenciement, basé sur le motif de « sauvegarde de la compétivité » et ainsi pouvoir licencier les représentants du personnel, sur son plan de licenciement.

    Voir notre billet sur (l’adresse web est en dessous):

    LA JUSTICE RETOQUE LES LICENCIEMENTS DE LA FILIALE D’UN GROUPE BÉNÉFICIAIRE. «Absence de cause économique au licenciement lorsque la cessation d’activité d’une entreprise ne résulte que du choix stratégique du groupe ».

    https://cgttefsas.wordpress.com/2011/03/21/la-justice-retoque-les-licenciements-de-la-filiale-d%E2%80%99un-groupe-beneficiaire-%C2%ABabsence-de-cause-economique-au-licenciement-lorsque-la-cessation-d%E2%80%99activite-d%E2%80%99une-entreprise/#comment-433

    personne n’est dupe!

    Au dela de ses licenciements c’est bien son motif, avancé par TYCO, qui ne tient pas la route, et qui « agace » TYCO.

    Contre l’avis du ministre du travail, TYCO a sollutioné le problème, il a envoyé début février les letttres de licenciements à tous les élues, sauf les délégués syndicaux. (il en reste 5 sur 22).

    Tyco compte, sur le renoncement de ces élues, à faire valoir leur droit devant le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise sans quoi il ne toucheront pas les primes supra-conventionnelles, qui pour certaines atteindront 42 mois de salaires!

    Chantage?

    Les DS et DSC CGT, pour leur part, continuent leurs prérogatives, en assistant aux réunions.

    Il reste encore, pour TYCO, quelques grains de sable, dans leur fabuleuse machine, à broyer du salariée, et faire du fric!

    Le 29 mars 2011, à Pontoise (Val d’Oise), ils vont « négocier » le protocole pré-électorale; dans la foullée, ou en même temps, ce sont les « Négociations Obligatoires » dans l’entreprise, avec la négociation annuelle sur les salaires et l’égalité femmes/hommes…

    Dans le contexte, où TYCO ELECTRONICS CONNECTIVITY, « restructure » encore, l’entreprise française, où TYCO licencie même des salariés en maladie, fait des transactions, où les arrêts pour « pétage de plomb » explosent etc… (depuis 2010 Ce ne sont pas moins de 50 salariées qui ont été poussées à partir…

    les Délégués Syndicaux qui sont sur le plan de licenciement, mais dont le ministre refuse leur licenciement, et qui font leur « boulot », ici , aux dires de certains salariés de l’entreprise ne donne pas chèr de leur peaux ni du paiement de leurs indeminités supra-conventionnelles…

    TOUCHE PAS A TYCO, SINON IL TE FONT LA PEAUX (de nos envoyées ,très, spéciaux).

    Pour eux la bagarre va être difficile.

    Si TYCO ELECTRONICS CONNECTIVITY, veut se débarraser des délégués syndicaux CGT;
    TYCO doit reconnaître officièlement que son plan de licenciement 2008 n’est pas fondé économiquement ni pour la « sauvegarde de la compétitivité », comme le dit le ministre du travail, point barre.
    Il doit aussi, dans ces conditions, indemniser les délégués syndicaux, au-dela des primes supra conventionnelles.

    Il doit également, ASSUMER la formation, comme il s’y est engagé pour tous les salariées, pour que ceux-ci puissent retrouver un emploi…..

    TYCO ELECTRONICS CONNECTIVITY, veut tourner la page….ce ne sera pas sans lâcher du fric et reconnaître que sa stratégie est bien rémunérer très grassement ses actionnaires et dirigeants. ( depuis le plan de licenciement mondial de 2008-2009, de 22 000 salariées, TYCO, par exemple, à fait 55% de profit en plus au 1er trimestre 2011!).

    A vos plumes, pas d’hésitations, faites vos commentaires, ici.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES