FRANCE/ MANIFESTAION CITOYENNE: Des terroristes de 80 ans gazés par la police. LE CRI D’UN MAIRE.

Après avoir saluées par une poignée de main aux élus, les forces de « l’ordre », rentre froidement « dans le tas »!

———————————————————————-

De : Faure Philippe, Maire de Malarce sur la Thines
Date : 28 janvier 2011 11:58 

Vendredi 21/01/2011, une manifestation pacifique de citoyens et d’élus venus soutenir leur communauté de communes (CdC Autour d’Anduze) menacée d’éclatement par la volonté d’expansion de l’agglomération d’Alès, a été réprimé avec une violence inouïe par les force de l’ordre.

Gazage et matraquage sans aucune sommation alors qu’il n’y aucune violence ni dégradation.

Une vidéo amateur montre clairement les faits : des manifestants pacifiques, des élus (en écharpe) gazés, des personnes âgées gazées et matraqués, des manifestants blessés et des enfants qui courent.

Si c’est ainsi que les préfets entendent mener la réforme territoriale, ça
promet.

Tout cela est lamentable.

Nous avons besoins de tous les citoyens pour dénoncer
ce qui s’est passé ce jour là à Anduze. 

N’hésitez pas à diffuser largement ce message à l’ensemble de vos contacts.

http://www.dailymotion.com/video/xgp1ko_violences-des-forces-de-l-ordre-gratuites_news

A votre disposition pour toutes informations sur cet évènement.

Alain BEAUD Maire de Saint Sébastien d’Aigrefeuille President de la
Communaute de Communes Autour d Anduze

TEL : 06/14/75/35/03

—————————————————————–

VOIR AUSSI:

Silence, la police gaze à Anduze..

UN COMMENTAIRE:

Je suis atterré par la profonde débilité de certains gendarmes gradés présents sur ces images, qu parlent d’elles-mêmes. Eux-mêmes n’ont aucune idée de ce qu’ils défendent becs et ongles sans réfléchir une seconde. Une bande de décérébrés psychotiques, dont ceux qui ont ainsi attaqué des citoyens sans défense mériteraient de passer au tribunal pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui, et surtout d’être soignés en hôpital psychiatrique pour leurs penchants plus que dangereux pour les êtres humains. Des personnes âgées, des élus, des enfants, mais on croit rêver !! Jusqu’où faudra-t-il aller pour que raison soit entendue sans que la violence physique, le mépris de la personne humaine ne s’expriment ainsi aveuglément ? Devrons-nous aussi nous armer à notre tour ? Est-ce là le seul moyen que nous offre « la nation de France », tant proclamée libre dans le monde par ses dirigeants ? Alors, ça arrivera, assurément, mais l’issue finale ne sera plus soumise à aucune garantie de dignité, d’éthique, de sécurité et de raison.

—————————————————————–

Wikio - Top des blogsWikio - Top des blogs - Divers http://www.wikio.fr

Publicités

3 commentaires

  1. «Monsieur le gendarme, pourquoi m’avez-vous frappé?»

    http://www.liberation.fr/societe/01012317817-monsieur-le-gendarme-pourquoi-m-avez-vous-frappe

    Louis Julian est vigneron depuis trente ans dans le Gard. Le 21 janvier, il participait à une manifestation en gare d’Anduze pour protester contre un projet de réorganisation locale des communes. Sans rentrer dans les détails, la commune d’Anduze est au centre d’une dispute (avec des enjeux touristiques et donc économiques), certains s’opposant au rapprochement entre la communauté de communes autour d’Anduze et le Grand Alès.

    Le 21 janvier, donc, une soixantaine de personnes font un sit-in sur les rails pour empêcher le train touristique rempli d’élus de partir. «C’était une manière symbolique d’exprimer notre mécontentement. Un coup médiatique. On voulait juste retarder le train, rien de plus», raconte Louis Julian. Un commandant de la gendarmerie a intimé l’ordre aux manifestants de regagner le quai. «Ce que j’ai fait. Et là, d’un coup, sans sommation, le commandant a sorti un aérosol de lacrymo et a aspergé les gens à bout portant. Il y avait des personnes âgées, des enfants, c’était très violent. A un moment, le commandant a fait tomber l’aérosol à mes pieds, j’ai tenté de le ramasser pour le jeter au loin. Trois ou quatre gendarmes m’ont alors ceinturé et m’ont balancé six ou sept coups de poings dans la figure», poursuit-il.

    La vidéo qui embarrasse les gendarmes du Gard.

    Après cet épisode, une dame a immédiatement porté plainte. Plusieurs personnes, dont Louis Julian, ont fait appel à un avocat pour déposer une plainte collectivement. «Frappé et choqué par cet épisode», il a décidé d’écrire une lettre ouverte au commandant de la gendarmerie.

    LETTRE OUVERTE AU COMMANDANT WARRION

    Le 24 Janvier 2010

    «Monsieur le Commandant, j’aimerais connaître la motivation qui vous a poussé à me frapper avec violence: vous ai-je agressé? Ai-je agressé l’un de vos gendarmes? Ou, est-ce que c’est parce que j’ai réussi à récupérer et jeter au loin l’aérosol lacrymogène avec lequel vous arrosiez copieusement des mémés et des élus?

    «Lorsque vous m’avez frappé le visage à poings nus, la main ornée d’une belle chevalière, j’étais ceinturé par plusieurs gendarmes et je ne représentais aucun danger!

    «N’était-ce pas une réponse disproportionnée à une attaque qui n’a pas eu lieu? Dans ce cas vous m’auriez interpellé. Cette violence à mon égard était gratuite.

    «Je suis ébranlé dans la confiance que j’avais, comme tout citoyen normal, dans votre mission.

    «Si d’homme à homme, je pourrais accepter des excuses de votre part, si vous m’en aviez formulées, en tant que citoyen, j’estime qu’il est de mon devoir de porter l’affaire devant la justice.

    Respectueuses salutations

    Louis JULIAN, vigneron à Ribaute les Tavernes depuis plus de trente ans.»

  2. Voilà le savoir faire français que MAM voulait proposer aux Tunisiens.
    Une expérience commencée il y a plus de soixante ans avec les Nazis,
    puis continuée lors des évènements d’Algérie avec les fameux noyés à Paris.
    Ces gendarmes n’ont rien à envier aux SS dont ils utilisent les méthodes.
    Ces mêmes gendarmes qui n’ont pas hésité une seconde à envoyer à la mort
    dans les camps nazis des enfants et des vieillards.

  3. Votre commentaire est en attente de modération
    2 février 2011 à 20 h 38 min

    Bonjour,

    en tant que délégué syndical et citoyen vous avez tout mon soutien dans votre action et la médiatisation de violence des « forces de l’ordre » dont vous avez fait l’objet, durant votre « manifestation pacifique ».
    Comme le dit, un internaute, dans les commentaires: « Devrons-nous aussi nous armer à notre tour ? ».
    En tant que syndicaliste, je sais ce que c’est que la « répression » pour nous faire taire!
    C’est étrange, lorsque nous dénonceons depuis des années, et plus pariculièrement depuis l’avènement du monarque Sarkozy, les « tracasserie » dont nous sommes victimes, personne ne veut nous croire!

    Un pas est en train d’être franchi. Une prise de conscience commune pour un autre monde (que celui là) progresse;

    Et bien oui, en France aujourd’hui, il n’y a a pas de place pour aucune opposition au « régime du monarque » et ses amis du CAC 40.
    Sachons nous unire, pour la lutte de: les jeunes dans la misère, les vieux dans la galère, de cette société là on n’en veut pas »!

    Tenez bon, votre lutte est légitime et est la même que des millions de personnes, en France et dans le monde, qui veulent changer cette société là.

    Dom


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES