RETRAITE/ISERE:GRANDES MANIFESTATIONS UNITAIRES JEUDI 28 OCTOBRE et SAMEDI 6 NOVEMBRE 2010/ Un syndicat belge bloque deux dépôts pétroliers en solidarité avec les grévistes français/ Déclaration de la Cgt 22 octobre 2010 ANTISOCIAL … LE GOUVERNEMENT PERD SON SANG FROID !

10h et 14H30 crs J. Jaurès à GRENOBLE, 10h parking Diederichs à BOURGOIN,

10h gare Sncf à La TOUR DU PIN, 10h place de la République à ROUSSILLON, 14h30 champ de Mars à VIENNE

Oui, on continue, dans l’unité et jusqu’au bout pour gagner une autre réforme des retraites, pour gagner le plein emploi, de meilleurs salaires, pour gagner le développement des services publics, pour gagner de nouveaux droits pour les salariés !

  • En votant démocratiquement la grève dans les entreprises et services
  • En participant aux initiatives interprofessionnelles décidées tous les jours

Un syndicat belge bloque deux dépôts pétroliers en solidarité avec les grévistes français

…/…. 11h45. Un dépôt de carburant exploité notamment par Total et Avia a été bloqué trois heures mardi matin près de Dijon par une cinquantaine de manifestants. «On est là pour montrer que la mobilisation ne faiblit pas», a expliqué Alexandre Vanesse, secrétaire du Snes-FSU, le principal syndicat du secondaire.

11h30. Le syndicat socialiste belge Setca bloquait mardi matin deux dépôts pétroliers dans l’ouest de la Belgique, par «solidarité» avec les grévistes français qui s’opposent à la réforme des retraites…/…

————————————————————————————————-

Dépôts pétroliers de Total Belgique bloqués par des travailleurs belges

Depuis 7h30 ce matin mardi 26 octobre, le SETCA, syndicat des employés, techniciens et cadres de la FGTB,  bloque les dépôts pétroliers de Total Belgium à Feluy  et à Tertre.

Avec ce blocage, les syndicalistes belges souhaitent, ainsi, apporter leur soutien à leurs homologues français qui protestent contre la réforme des retraites dans leur pays.

Afin de faire face à la pénurie de carburant en France, Total Belgium a ordonné ces derniers jours le chargement supplémentaire de 40 camions par jour. Une situation inacceptable pour le syndicat.

« La direction de Feluy a clairement choisi son camp, celui de Nicolas Sarkozy », a précisé mardi matin Manu Morais du SETCa-Centre.

« Nous avions initialement décidé de ne bloquer que l’entrée et la sortie des camions français venant s’approvisionner à Feluy, en solidarité avec nos collègues français. Nous avions constaté l’augmentation des chargements de l’ordre d’environ 40 à 50 camions par jour par rapport au flux habituel de quelque 450 camions. Nous avons donc exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements habituels, ce qu’elle refuse à l’évidence. Voilà qui montre clairement
qu’elle prend position dans le conflit français, ce avec quoi nous ne sommes pas d’accord ».

Le site de Feluy est donc complètement bloqué avec comme conséquence que les approvisionnements en Belgique pourraient être perturbés à très court terme, a encore souligné Manu Morais.

Voir le site belge avenir.net

————————————————————————–

Le SETCA bloque le site de Total Belgium à Feluy et celui de Tertre

FELUY – Depuis 7h ce matin, la SETCA bloque le dépôt Total Belgium à Feluy par solidarité pour les grèvistes français.

Depuis 7h30 ce matin, le SETCA  bloque le dépôt pétrolier de Total Belgium à Feluy  et à Tertre.

Avec ce blocage, les syndicalistes belges souhaitent, ainsi, apporter leur soutien à leurs homologues français qui protestent contre la réforme des retraites dans leur pays.

Afin de faire face à la pénurie de carburant en France, Total Belgium a ordonné ces derniers jours le chargement supplémentaire de 40 camions par jour. Une situation inacceptable pour le syndicat.

« La direction de Feluy a clairement choisi son camp, celui de Nicolas Sarkozy », a précisé mardi matin Manu Morais du SETCa-Centre.

« Nous avions initialement décidé de ne bloquer que l’entrée et la
sortie des camions français venant s’approvisionner à Feluy, en
solidarité avec nos collègues français. Nous avions constaté
l’augmentation des chargements de l’ordre d’environ 40 à 50 camions par jour par rapport au flux habituel de quelque 450 camions. Nous avons donc exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements
habituels, ce qu’elle refuse à l’évidence. Voilà qui montre clairement
qu’elle prend position dans le conflit français, ce avec quoi nous ne
sommes pas d’accord »
.

Le site de Feluy est donc complètement bloqué avec comme conséquence que les approvisionnements en Belgique pourraient être perturbés à très court terme, a encore souligné Manu Morais.

————————————————————————-

Déclaration de la Cgt

22 octobre 2010

ANTISOCIAL …

LE GOUVERNEMENT PERD SON SANG FROID !

Bousculés par la mobilisation massive des salariés contre leur réforme des retraites, le Président de la République et le Gouvernement se murent dans une posture de déni et dérivent vers une politique de répression et de violences policières.

Ce matin, le Préfet de Seine et Marne a ordonné la réquisition des 169 salariés en grève à la raffinerie de Grandpuit. La CGT condamne cet acte juridiquement illégal et politiquement insensé. L’ordonnance détourne le contenu de la loi du 18 mars 2003 sur la sécurité intérieure, fortement encadrée par des décisions du Conseil constitutionnel et du Conseil d’Etat. L’arrêt de la production dans cette raffinerie ne porte en aucun cas atteinte à la sécurité ni à la santé publique. Il s’agit d’un interdit pur et simple du droit de grève garanti par la Constitution, en l’occurrence exercé au sein d’une entreprise privée dans un cadre démocratique et pacifique. La Confédération se joint à l’action juridique demandant l’invalidation de cette réquisition.

Dans de nombreuses villes, les forces de l’ordre ont reçu la consigne de brutaliser les manifestants. Le Gouvernement tente d’opérer un amalgame intolérable entre les manifestations et quelques actes de violence intervenus dans certaines villes.

Des militants sont poursuivis, arrêtés, placés en garde à vue, simplement pour avoir collé des affiches comme à Roanne ! Les CRS chargent des queues de manifestations, sans aucune raison, comme à Lorient.

La CGT appelle les salariés, les grévistes à la vigilance du fait de la présence de provocateurs dans les initiatives syndicales. Ils incitent à des actes violents susceptibles en retour d’alimenter la répression policière et le discrédit de la lutte.

La CGT dénonce également le « camouflage » sous des autocollants syndicaux, dont ceux de la CGT, de policiers dans les manifestations et rassemblements.

Le Président de la République et le Gouvernement sont confrontés à une mobilisation unitaire solide, déterminée et toujours soutenue par 69% de la population, selon une enquête d’opinion publiée ce matin. Ce serait une nouvelle erreur de leur part de croire que le débat puisse être détourné vers le thème de la sécurité alors que l’origine des tensions actuelles se trouve dans les injustices de la politique économique et sociale.

La CGT ne laissera pas dévoyer les revendications au cœur de la mobilisation actuelle.

Montreuil, le 22 octobre 2010

Le fichier en .pdf: Déclaration de la Cgt 22 octobre 2010 ANTISOCIAL … LE GOUVERNEMENT PERD SON SANG FROID !

Wikio - Top des blogsWikio - Top des blogs - Divers http://www.wikio.fr

Publicités

Un commentaire

  1. La Fédération Générale des travailleurs Belges (FGTB) met sa menace de blocage du site de Total Belgium à Feluy à exécution : (ci-dessous le communiqué et l’appel à blocage).

    Indignée que Total Belgium Feluy augmente les chargements pour faire face à la grève en France, la FGTB a menacé de bloquer le site, par solidarité avec les grévistes français. Le syndicat socialiste menace de bloquer le dépôt pétrolier de Total Belgium à Feluy en y organisant différents barrages si la direction du groupe continue à ordonner

    le chargement supplémentaire de 30 camions par jour afin de faire face à la pénurie de carburant qui touche la France.

    « La Centrale Générale et le SETCa Centre soutiennent pleinement les mouvements des travailleurs en France et sont indignés devant la mise en cause pure et simple du droit de grève à travers la réquisition des salariés grévistes des raffineries du groupe Total », a indiqué la FGTB lundi dans un communiqué.

    « Les permanents syndicaux se sont rendus ce lundi sur le site de Total Belgium à Feluy et ont constaté l’augmentation des chargements de l’ordre d’environ 30 camions par jour. Soit une augmentation de plus de 1500 m³ par rapport au flux habituel », a poursuivi le syndicat socialiste. « Nous avons exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements habituels », a-t-il ajouté.

    Dans le cas contraire, des barrages seront mis en place « de manière à bloquer complètement le site ce qui aurait, il est certain, des implications sur la distribution en Belgique », a conclu le syndicat.

    Appel des camarades de la FGTB d’aujourd’hui :

    Chers Camarades, Chers Délégués,

    Vous êtes bien au courant de la situation catastrophique qui règne en France, toutes les raffineries sont bloquées.

    Sarkozy remet en cause le droit de grève en réquisitionnant les travailleurs, il essaye de casser la solidarité par le biais du réapprovisionnement par les raffineries belges.

    Nous envisageons donc une action demain matin, le mardi 26 octobre à 7h30 devant le dépôt de TOTAL PETROCHEMICALS à Feluy.

    Nous vous attendons nombreux.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES