LIQUIDATION JUDICAIRE Vendée : les salariés de Plysorol ont relâché leur direction

Vendée : les salariés de Plysorol ont relâché leur direction

Les salariés du site vendéen de Plysorol, en liquidation judiciaire, qui retenaient depuis jeudi en milieu d’après-midi trois de leurs dirigeants les ont finalement libéré ce vendredi matin à 10 heures après avoir obtenu ce qu’ils réclamaient, à savoir, des informations sur les offres de reprise de l’entreprise.

En février dernier, les 450 salariés, qui travaillaient  alors en France chez l’ex-leader européen du contreplaqué, avaient manifesté leur colère après avoir reçu une lettre de leur actionnaire indiquant un transfert des activités d’Epernay (Marne) vers le site de Lisieux (Calvados).

Cette entreprise avait été reprise en avril 2009 par un financier chinois, Guohua Zhang, avec la garantie de maintenir les emplois pendant trois ans et d’investir 15 millions d’euros…son PDG fait actuellement l’objet d’une enquête préliminaire pour abus de bien social et banqueroute, selon «Usine Nouvelle».

Mais le 8 septembre, le groupe, qui possède aussi un site à Fontenay-le-Conte, en Vendée, où travaillent 120 employés, a été placé en liquidation judiciaire avec une période de poursuite d’activité de deux mois.

Cinq offres de reprises déposées

En retenant le directeur du site, le directeur des ressources humaines ainsi que  le directeur commercial, les salariés espèraient «connaître les offres de reprises qui ont été déposées mercredi et aussi montrer aux administrateurs que nous voulons travailler et qu’on n’est pas là pour liquider l’entreprise», a expliqué  Stéphane Coutant, délégué CGT du site situé à Fontenay-le-Conte. D’après lui, cinq offres de reprises ont été déposées pour Plysorol mercredi, «deux globales et trois partielles».

Jeudi soir «nous avons obtenu les offres, c’est une bonne chose», a estimé le syndicaliste. Sur les cinq prétendants à la reprise de Plysorol, deux sont connus des syndicalistes pour avoir déjà déposé des offres.

Selon «Ouest-France»,« le Libanais John Bitar, s’il est retenu le 6 octobre par le tribunal de commerce de Lisieux, reprendrait les trois usines du groupe mais se séparerait de 150 personnes sur le site de Lisieux qui compte 228 salariés». Le groupe Paradise Holding a aussi proposé une autre offre globale. Trois offres de reprise partielles ont été déposées : Delanoë et GSM pour le site d’Epernay et celle de la société Along, détenue par le Chinois Bingchuan Zhuang pour le site de Lisieux et les usines très convoitées pour le bois d’okoumé du groupe au Gabon.

«Aucune violence n’a été commise et il s’agit plutôt d’un blocage que d’une prise d’otage», a précisé la préfecture de Vendée qui a envoyé une équipe pour négocier sur place la fin de l’action.

—————————————————————————

Rhône : trois dirigeants d’une entreprise retenus par les salariés

syndicats. Selon Noël Jouhet, délégué syndical CGT de l’entreprise, les trois dirigeants sont retenus «depuis la fin d’une réunion qui ne nous a pas permis de trouver un accord». La revendication principale des «60 à 70 salariés qui participent à l’action d’aujourd’hui, est une prime supra-légale de départ de 8.000 euros», a-t-il indiqué, avant d’ajouter qu’«aucune autre réunion avec la direction» n’était prévue pour le moment. Deux ou trois policiers sont en faction devant l’usine où s’est rendu un huissier dans l’après-midi pour constater que les trois dirigeants étaient retenus.

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par mailFil RSSAgrandir le texteDiminuer le texte

leparisien.fr

Cet article a été publié dans la rubrique Economie

———————————————————-

Des salariés de Plysorol libèrent leur direction en Vendée

LEMONDE.FR | 17.09.10 | 06h41  •  Mis à jour le 17.09.10 | 11h24
Les salariés du site vendéen de Plysorol, en liquidation judiciaire, ont libéré vendredi à 10 heures trois dirigeants qu’ils retenaient depuis jeudi après-midi au sein de l’entreprise, a-t-on appris de source syndicale et auprès de la préfecture. Les salariés voulaient connaître le détail des offres de reprise de l’entreprise déposées mercredi « et aussi montrer aux administrateurs qu[‘ils] v[eulent] travailler et qu’on n’est pas là pour liquider l’entreprise », a expliqué Stéphane Coutant, délégué CGT du site vendéen.
Jeudi soir « nous avons obtenu les offres, c’est une bonne chose », a estimé le syndicaliste. Sur les cinq prétendants à la reprise de Plysorol, deux sont connus des syndicalistes pour avoir déjà déposé des offres. Trois cadres ont été retenus et ont passé la nuit dans leur bureau, encadrés par trente à quarante salariés : le directeur du site, Didier Katelenic, le directeur des ressources humaines, Alain Boju, et le directeur commercial, Christian Guerry.Le 8 septembre, Plysorol, ex-leader européen du contreplaqué, a été placé en liquidation judiciaire avec une période de poursuite d’activité de deux mois. La société a été liquidée en raison d’un financement insuffisant par son actionnaire chinois, Guohua Zhang, qui avait racheté l’entreprise en avril 2009.
M. Zhang est visé par une enquête préliminaire pour abus de bien social et banqueroute, à la suite d’une plainte du comité d’entreprise, selon le parquet de Lisieux.

Plysorol emploie 450 personnes sur ses trois sites français de Lisieux (Calvados), Epernay (Marne) et Fontenay-le-Comte (Vendée). Les quelque 600 000 hectares de forêt que Plysorol possède au Gabon via des filiales sont très convoités. L’okoumé qui y est exploité est un composant clé du contreplaqué

Partagez sur del.icio.us

Partagez sur BlogMarks

Partagez sur Wikio

Wikio - Top des blogsWikio - Top des blogs - Divershttp://www.wikio.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES