LA LUTTE DES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS ÇA CONTINUE!

Très peu « médiatisé » dans la presse et les médias, la lutte des travailleurs sans papiers continue. Depuis maintenant le 31 mai 2010, plusieurs centaines de travailleuErs sans papiers manifestent sur les marches de l’Opéra Bastille.
Ce sont pas moins de 6000 travailleurs sans papiers qui sont en grève depuis plusieurs, mois en région parisienne.
Ils travaillent en France, payent leurs impôts: ils veulent pouvoir vivre décemment en France. Ces travailleurs sans papiers, pour la plupart, venant d’Afrique, de Chine etc…participent à l’économie. Ils demandent tout simplement d’être » régularisé ».
Ils sont soutenu par le groupe des »ONZES »: CGT, CFDT, U, UNSA, Solidaires, La Ligue des Droit de l’Homme, La Cimade, l’organisation de femmes Egalité, RESF, Autremonde, Droits Devants:

VOICI LEUR DERNIER COMMUNIQUÉ:

POUR EN SAVOIR PLUS ALLEZ SURFER SUR CE BLOG:

Le MONDE RÉEL


Wikio - Top des blogs

http://www.wikio.fr
Wikio - Top des blogs - Divers

Publicités

Un commentaire

  1. Sans papiers dégagés par la police des marches de l’opéra bastille :
    le MRAP réclame avec force au gouvernement la régularisation des travailleurs sans titre en grève pour leur régularisation.

    Hier, 2 Juin 2010, le collectif de soutiens associatifs et syndicaux des travailleurs sans papiers en grève a été reçu au ministère du travail, considéré comme une pièce essentielle du processus de régularisation des travailleurs sollicitant une régularisation pour motif professionnel. Il s’agissait de faire le point sur les opérations de « lutte contre le travail illégal », à la jonction des préoccupations du ministère et de celles des soutiens des Sans Papiers.

    Ce rendez-vous n’a en rien dissuadé le gouvernement d’envoyer ce matin des effectifs de police importants pour déloger des marches de l’Opéra Bastille les quelque 1.500 sans papiers qui les occupaient depuis six jours et six nuits pour réclamer « des critères clairs de régularisation ». Deux cars de police ont donc embarqué de force quelque quarante cinq sans papiers ainsi qu’un délégué CGT qui les accompagnait.

    A la mi-journée de ce jeudi 3 juin, deux à trois cents sans papiers s’étaient à nouveau massés au pied des marches, entourés d’un groupe déterminé de soutiens politiques, syndicaux et associatifs, pour marteler leurs revendications de régularisation et réclamer la libération des sans papiers arrêtés.

    A la mi-après-midi, le MRAP a appris des commissariats concernés la situation des sans papiers interpellés :
    – commissariat du 80 Avenue Daumesnil, 75012 : huit sans papiers arrêtés,huit libérés
    – commissariat du 114 avenue du Maine, 75014 : cinq sans papiers arrêtés, cinq libérés,
    et reste dans l’attente des informations concernant les autres commissariats.

    Le MRAP constate sur le terrain un durcissement de la politique gouvernementale à l’encontre des sans papiers : multiplication des arrestations au faciès, traduisant une véritable politique de « chasse à l’homme » observable dans les gares parisiennes, les gares de banlieue, les stations de métro…Les principales victimes visées sont les travailleurs africains.

    Alors que vient de s’achever à Nice la conférence « Afrique-France » – qui a réuni pour la plus grande satisfaction du président de la République un nombre relativement « inespéré » de dirigeants Africains et Maghrébins – les perspectives qui s’offrent en France à leurs ressortissants restent celles de « réfugiés économiques » de plus en plus souvent diplômés et corvéables à merci. Une version évolutive et toujours plus inhumaine de « l’Immigration Choisie »

    De ceux que l’on trouve aujourd’hui déjà sur les chantiers de sous-traitance de la République – par exemple à l’Assemblée Nationale – ou bien de ceux que ne manqueront pas de susciter les chantiers de construction ou rénovation « providentiels » de la coupe Européenne de football qui vient d’échoir à la France.

    Le MRAP réclame avec force au gouvernement la régularisation des travailleurs sans titre en grève pour leur régularisation.

    Paris, le 03 juin 2010.


    Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples
    43 bd Magenta – 75010 Paris – Tél. : 01 53 38 99 99


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES