APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES DEPARTEMENTALES DE L’ISERE SALAIRE – EMPLOI – RETRAITE – SERVICE PUBLIC Le 20 avril, on continue ! Journée d’action nationale unitaire

Salaires, pouvoir d’achat, emplois, conditions de travail, contenu des missions de service public sont au cœur des nombreuses luttes qui se développent, de manière offensive, dans le privé comme dans le public, de plus en plus couronnées de succès pour les salariés.

La dimension unitaire de ces luttes est le point commun fédérateur posant l’exigence des salariés d’avoir les organisations syndicales unies au service de leurs revendications.

L’appel unitaire national CGT, CFDT, FSU, UNSA, Solidaires à construire le 20 avril des initiatives dans les entreprises sous toutes les formes doit être mis au service des ces constructions revendicatives unitaires dans le plus grand nombre d’entreprises.

Cette journée doit aider à ancrer la cohérence revendicative pour de meilleurs salaires et des emplois stables dans une meilleure répartition des richesses pour un financement pérenne du système de retraite.

Les 800 000 manifestants du 23 mars doivent pouvoir contribuer à cet ancrage dans leur propre entreprise pour travailler l’élargissement et l’engagement du plus grand nombre de salariés.

Le 20 avril doit aussi être mis au service du déploiement vers les salariés des entreprises qui n’ont pas encore décidé des formes d’actions à construire pour faire avancer leurs revendications.

C’est cette démarche unitaire et cohérente sur les contenus revendicatifs, qui doit être mise à disposition de tous les salariés pour faire monter l’expression des exigences sociales sous toutes les formes le 20 avril dans le plus grand nombre d’entreprises, avec :

MANIFESTATION à GRENOBLE 14h30 – CCI Place André Malraux

Ce processus porté par nos organisations, à partir des besoins des salariés, est de nature à faire du 1er mai 2010 (manifestation à 10h gare Sncf de Grenoble) une journée de convergence revendicative de grande ampleur dans laquelle chaque salarié doit trouver sa participation utile à la construction du rapport de force pour GAGNER.

Avril 2010

VOIR LE DOCUMENT:

APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES DEPARTEMENTALES DE L’ISERE

—————————————————-

COMMUNIQUE AUX ORGANISATIONS

Suite à la rencontre avec E. WOERTH, le Ministre du Travail

Lundi 12 avril 2010

Une délégation de la CGT conduite par Bernard Thibault a été reçue ce jour par le Ministre du Travail Eric Woerth. Cette rencontre ouvrait le processus de « réforme des retraites » annoncé par le Président de la République. Toutes les organisations syndicales et patronales ont été reçues à tour de rôle.

Dans un premier temps, le Ministre a évoqué les questions de calendrier et de méthode. Il a indiqué que le calendrier s’établissait à partir de l’objectif d’ouverture du débat parlementaire en septembre. Un premier document présentant différentes options serait présenté à la mi mai. Le contenu du projet de loi serait porté à la connaissance des syndicats autour du 20 juin pour être examiné en Conseil des ministres au cours de première quinzaine de juillet …

Des réunions à thèmes se tiendraient dès les prochains jours et jusqu’à la fin mai sous forme de bilatérales. Les thèmes évoqués seraient la pénibilité, les seniors, la solidarité dans le système de retraite, le pilotage du système.

Bernard Thibault a mis en évidence que ce calendrier n’était pas à la mesure du nécessaire débat sur les enjeux de retraite. Il a aussi alerté sur le fait que pour les salariés, la coupe était déjà pleine et qu’ils n’accepteraient pas un nouveau coup de force en pleine période estivale.

Il a insisté sur la nécessité de réunions plénières réunissant syndicats, patronat et gouvernement, permettant une véritable confrontation des points de vue sur l’avenir.

Il a également mis en garde sur la tentation de statuer de manière autoritaire sur les régimes spéciaux au prétexte de leur alignement sur la Fonction publique.

Ce qui apparaît au terme de cette première rencontre, c’est la volonté du gouvernement de masquer ses choix le plus longtemps possible et, le moment venu, d’imposer de nouvelles régressions pour les salariés et retraités.

La meilleure conclusion à tirer à l’issue de cette rencontre, c’est d’amplifier les efforts pour faire du 20 avril une grande journée d’initiatives dans les entreprises et du 1er Mai une grande journée de mobilisation interprofessionnelle.

Montreuil, le 12 avril 2010

Composition de la délégation :

Bernard Thibault, Eric Aubin, Mijo Isabey, Gérard Rodriguez


Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES