Mercredi 11 novembre 2009 49ème Congrès : la CGT Tyco Electronics prend position

p6140069

Mercredi 11 novembre 2009

49ème Congrès : la CGT Tyco Electronics prend position

La préparation du congrès s’accélère. Alors que c’était plutôt le « on s’en fout », l’approche du Congrès comme l’annonce de la candidature de JP Delannoy stimule le débat, redonne de la pêche et de l’optimisme à tous les camarades.
Nous avons défendu mordicus cette candidature. En face de nous, « ce ne sont pas des amis qui se trompent, mais des ennemis qui se cachent », comme nous avons l’habitude de le dire. Et face à des ennemis, il faut aller au combat, aller au « baston ».
Depuis des mois, des années, nous disions que l’opposition était trop molle, trop en train de louvoyer, à bavarder dans les couloirs sans s’engager vraiment. Lors de la réunion du 24 octobre, nous avons clairement dit que ce qu’il fallait, c’était une candidature clairement affichée comme oppositionnelle, même si elle est symbolique, et pas un vague « porte-parole » qui n’a aucun sens.
La réalité nous donne raison. Le fait d’une candidature oppositionnelle polarise le débat, attire l’attention des débats, contraint tout le monde à se positionner. Et à ce propos, on attend avec intérêt ce que vont dire les camarades de Lutte Ouvrière, du NPA ou du POI qui sont actifs dans la CGT. Car pour l’instant, c’est un peu  le calme plat, même si certains sont à tire individuels actifs dans le soutien à JP Delannoy.

Quoiqu’il en soit, ça bouge. Nous avons rapporté la prise de position de la CGT du CHU de Clermont-Ferrand, article où l’on trouvera également celle de la CGT du CHU du Vinatier de Lyon.
Aujourd’hui, nous publions une autre prise de position, un peu différente, mais tout aussi intéressante. Celle de la CGT Tyco Electronics, en lutte contre les licenciements. Prise de position qui pour l’essentiel reprend les termes de la candidature de JP Delannoy, même si elle n’est pas clairement annoncée.

Camarades de la CGT, partout dans les entreprises, du privé ou du public, il faut que les syndicats de prononcent. Prennent position pour les votes du Congrès, sur la candidature de JP Delannoy.
Nous sommes à un moment important. Il faut que l’opposition se regroupe, se développe largement. Prenons exemple sur nos camarades de la santé et de Tyco Electronics ! (leur site ICI)

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES