DES NOUVELLES DES CAMARADES DU BURKINA-FASO

MESSAGE DE L’UNION LOCALE CGT DU GRESIVAUDAN:

Chers Camarades et Amis (es), Cher Etienne,

C’est avec une grande satisfaction que nous avons reçu votre message
ci-dessous concernant notre Camarade Yacouba OUEDRAOGO. La position du
ministre est nette et, après la signature du protocole de sortie de crise,
c’est une nouvelle victoire pour les travailleurs de TOTAL BURKINA SA en
lutte et pour la CGT-B.

BRAVO à vous !!

Comment maintenant pouvons nous apporter notre soutien à la réintégration
rapide de Yacouba dans son entreprise et ses fonctions ?

A très bientôt de vos bonnes nouvelles

Fraternelles salutations à vous Toutes et Tous

UL CGT du Grésivaudan

————————————————————–

Objet : INFORMATIONS SUR LES SUITES DU DOSSIERS TOTAL BURKINA SA

Bonsoir Camarades

Au nom de l’UL du Kadiogo de la CGT-B, je voudrais une fois de plus,
vous réitérer nos remerciements et notre reconnaissance pour la solidarité
que vous nous avez témoigné lors de la remise en cause du libre exercice du
droit syndical dans notre pays à travers le licenciement du Camarade
OUEDRAOGO Yacouba par la direction Générale de TOTAL BURKINA SA courant
avril 2009.

Face à la dorée du mouvement et les tentatives de démobilisation qui
fusaient de toute part et instruit par des cas similaires qui se déjà
produit dans le passé, le Bureau Confédéral National de la CGTB s’était
saisi du dossier et à oeuvré pour la signature d’un protocole de sorti de
crise après trois semaines de grève. Dans ce protocole, la réintégration du
délégué était restée pendante et la centrale s’était réservée  le droit
d’user de toutes les voix qu’elle jugerait opportune pour obtenir
satisfaction. Conformément au document joint en fichier, le dossier vient de
réintégration une nouvelle évolution avec la réponse du ministre du travail
au recours hiérarchique introduit par le Camarade OUEDRAOUGO Yacouba. C’est
une étape car la législation du travail du Burkina donne la possibilité o la
direction de TOTAL BURKINA SA d’interjeter appel pour le  tribunal du
travail se saisisse du dossier; la procédure pouvant durer deux à trois ans
avant qu’une décision définitive n’intervienne. Elle n’est pas tenue de le
faire et en attendant la réponse du Ministre  au recours vient réconforter
les travailleurs toujours mobilisés.

Nous saisissons également cette occasion pour vous communiquer la
nouvelle adresse électronique de notre union locale. Désormais c’est par
ulcgtb.kadiogo@yahoo.fr que nous vous contacterons et vous pouvez nous
contacter. Merci pour tout et à bientot

Etienne CONVOLBO

Secrétaire Général, ULCGTB/Kadiogo

reponse_du_MTSS_au_recours_de_YACOUBA_OUEDRAOGO

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES