C’est bien des  » patrons békés  » – c’est à dire descendants des colonisateurs des Antilles qui firent jadis régner l’esclavage – dont parlait Elie Domota et non de personnes qualifiées en fonction de leur couleur de peau.

Communiqué du MRAP du 10 mars 2009

…/…L’annonce de l’ouverture d’une enquête judiciaire à l’encontre de Elie Domota et la publicité qui en a été faite constituent une provocation à l’encontre du mouvement social tout entier qui s’est déroulé dans la dignité…/..

Pour en savoir plus et commentés l’article cliquez ICI

MRAP

MRAP

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES