REPRESSION PATRONAL!

Michelin: viré pour s’être plaint sur Internet

Michelin a licencié un salarié de son usine de Cholet, et en a mis à pied un autre, en raison de propos tenus sur Internet. Le premier avait ainsi évoqué sur le web un travail de « bagnard ». Michelin justifie ces sanctions par une « obligation de loyauté » envers son employeur.

Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES