Prise de parole du DS Cgt Tyco usine de Chapareillan

AG des salariées TYCO ELECTRONICS USINE DE CHAPAREILLAN LE

JEUDI 16 OCTOBRE 2008

Bonjour à toutes et à tous,

PRENONS NOTRE LUTTE EN MAIN qu’est-ce que ça veut dire?

Pour la CGT c’est NON a la fermeture des usines de CHAPAREILLAN Isere, VAL DE REUIL dans l’Eure, CERGY-PONTOISE Val d’Oise et la restructuration de PONTOISE soit 520 salariées

MAIS N’OUBLIONS PAS les camarades espagnols avec la fermeture de l’usine de BERGA et les réduction d’effectifs des usines de Barcelonne et Moncada soit 330 licenciements.

POUR LA CGT LA LUTTE C’EST TOUT SIMPLEMENT FAIRE CAPOTER CE PROJET MONDIAL, EUROPEEN, LOCALE.

TOUS SEUL C’EST PAS SIMPLE A DEUX CA VA MIEUX A 850 ON EST FORT

COMMENT FAIRE?

  • QUELQUES RAPPELS IMPORTANT

D’abord vous devez connaître toutes les informations que vos représentants des CE, des CHSCT, du Comité Central d’entreprise détiennent!Sinon vous ne pourrez pas faire vos avis!

Vos organisations syndicales vous doivent la transparence!

La majorité des salariées ne connaissent pas ce qui se passe au niveau de l’usine de Chapareillan, de Vdr et de Pontoise et Cergy-StChristophe?

ainsi qu’au niveau européen et mondial.

  • En effet ce plan est un vaste plan de restructuration mondial de Tyco Electronics.


Son but premier: comme le dit notre PDG MONDE MrTOM LYNCH (DOC 1) dans le journal financier la TRIBUNE du 4 septembre 2008 titré comme suit L’américain Tyco Electronics envisage de fermer 3 usines en France et en Espagne et de dire,je cite: « Ces mesures sont une étape supplémentaire d’une initiative stratégique plus large annoncée l’an dernier pour rationaliser nos opérations et améliorer notre productivité (entendre productivité financière) dans tous nos secteurs d’activités;Tom LYNCH a estimé à quelques 155 millions de dollars soit 130 millions € le coût de cette restructuration.

SOIT 22 ANS DE NOS « BENEFICES » 2007 au niveau de l’entreprise!!!

9 milliard de dollars de profits au niveau mondial!

Sachant que nos bénéfices 2007 ne reflètent pas notre performance économique et financière car nous vendons nos produits à un client unique TELAG( succursales de vente basée en suisse) qui réalise des bénéfices commerciaux sur des produits qu’on lui a vendu. Petite explication du système TELAG.

  • RAPPEL DU DEBUT: le 4 septembre 2008 alors que le CCE se réunissait sur un ordre du jour, qui n’était absolument pas ce projet de fermeture, MRCLABE au mépris des lois françaises informait les élus du CCE du projet de fermeture des usines TYCO en France.

La Cgt par l’intermédiaire de la secrétaire du CCE et du DS Cgt Chapareillan, renvoit un mèle lui disant que si le CCE ressort de la séance sans avoir voté une procédure d’alerte interne, le CCE aura tout loupé! Ce mèle est accompagné de l’explication de toute la procédure; la majorité du CCE ne prend pas cette proposition.

Dès lors, le vendredi 7 septembre 2008 au dimanche la Cgt passait dans tous les ateliers, se réunissait à la salle communale pour faire le point de la situation, actait une déclaration publique (DOC 2) sur l’affaire du CE et demandait l’arrêt de la procédure menée par la direction et la CFDT, CFE-CGC et la CFTC afin de nous libérer de cette contrainte qui empêche le syndicat Cgt de défendre le mieux possible les intérêts collectifs des salariés.

Dans la nuit de dimanche à lundi était distribué un tract
(DOC 3) appelant les salariés à 3 AG 11H, 19H30 et 21H intitulé:

TYCO VEUT NOUS FAIRE disparaître LE PLUS VITE POSSIBLE SANS VAGUE!

4 point sur ce tract:

  • Les vrais raisons de ces fermetures (délocalisation avec licenciements boursiers)

  • Dénonciation de la clause de confidentialité (Tous le monde connaissait, avant nous, ce projet etc.. fermeture – y compris les clients TYCO, annonce faite à la presse au USA )

    Ceux qui se servent de la clause de confidentialité empêche la mobilisation,certains élus ont déjà fait partager ces informations. ( paroles dites en CCE )

  • Nous accusions TYCO ses dirigeants et ses actionnaires d’avoir tout mis en oeuvre pour préparer ces fermetures (les attaques incessantes contre la Cgt, le désinvestissement progressif de TYCO dans l’outil de travail, le passage à TELAG etc..?)

  • Nous contestions la réalité économique des pertes que TYCO veut nous faire supporter (6 millions€ de bénéfices en 2007, 144MIllions d’argent liquide dans les caisses – maintenant plus de 165 millions€!)

ALORS COMMENT FAIRE PASSER L’INFO?

Nous devons trouver un moyen simple pour que l’info passe le mieux possible et au fur et à mesure.

NOUS PROPOSONS/

La Cgt se réunit tous les lundi à 14H45 pour mettre en commun les infos et les analyser etc…

Ne pourrions nous pas, car NOUS PRENONS EN MAIN NOTRE LUTTE,

faire une demi de grève tous les jeudi, en fin de postes, pour des assemblées générales afin de vous tenir au courrant de ce qui se passe et aussi décider ensemble des actions à mener?

  • FAISONS LE POINT SUR CE QUI S’EST PASSE LA SEMAINE DERNIERE:

Votre DS Cgt usine de Chapareillan est parti du Lundi 6 octobre et est revenu le samedi 12 octobre à 20H30 déplacement entre Pontoise, Louviers et Val de REUIL

  • J’ai assisté à plusieurs réunions très importantes et capitales.

    MARDI 7 octobre à Pontoise REUNION NAO. Tous les syndicat présents.



    Pour la Cgt ce n’est pas parce que est suspendu au dessus de nos têtes un projet européen de fermeture que nous ne devons pas récolter les fruits de notre travail de 2007.

Car n’oubliez pas que ces augmentations de salaires sont les augmentations 2008 (au 1er Octobre 2008)

et forcément sur la base des résultats de l’entreprise 2007; je répète 6 millions € de bénéfices, plus de 144millions € de liquide dans les caisses!

Pour MrCLABE PDG et DRH, ses augmentations ne sont pas les augmentations de 2008 par rapport au résultats 2007, mais les augmentations de 2008 sur les FUTURS RESULTAT DE 2009.

En plus de vouloir fermer les usines et prendre les 144millions€ il veut faire l’économie des augmentations de salaires/

Il instaure ni plus ni moins des augmentations à la tâche, mois par mois selon des résultats de productivité et de juste à temps (le foot) que toutes les usines en europe truc! C’est bien connu!

Tollé générale des OS ne voulant absolument pas de ces augmentations CONDITIONELLES.

Pous nous ces NAO ne sont pas terminées et c’est une véritable épine dans le pierd de MrCLABE qui pensait que cela allait être terminé en deux réunions;

MrCLABE à un très gros problème pour faire son PV de désaccord car les augmentations à la tâche sont interdites car ne figurant sur aucun contrat de travail des salariés et qui l’exclue certaines catégorie du personnel; celà s’appelle ni plus ni moins de la discrimination.

Pour MrCLABE l’augmentation des salaires n’est pas le partage des richesses de l’entreprise que les salariés ont crée par leur travail fournit en 2007, mais se sont des augmentations de salaires pour contruire l’avenir!

AG des salariées TYCO ELECTRONICS USINE DE CHAPAREILLAN LE

JEUDI 16 OCTOBRE 2008

Bonjour à toutes et à tous,

PRENONS NOTRE LUTTE EN MAIN qu’est-ce que ça veut dire?

Pour la CGT c’est NON a la fermeture des usines de CHAPAREILLAN Isere, VAL DE REUIL dans l’Eure, CERGY-PONTOISE Val d’Oise et la restructuration de PONTOISE soit 520 salariées

MAIS N’OUBLIONS PAS les camarades espagnols avec la fermeture de l’usine de BERGA et les réduction d’effectifs des usines de Barcelonne et Moncada soit 330 licenciements.

POUR LA CGT LA LUTTE C’EST TOUT SIMPLEMENT FAIRE CAPOTER CE PROJET MONDIAL, EUROPEEN, LOCALE.

TOUS SEUL C’EST PAS SIMPLE A DEUX CA VA MIEUX A 850 ON EST FORT

COMMENT FAIRE?

  • QUELQUES RAPPELS IMPORTANT

D’abord vous devez connaître toutes les informations que vos représentants des CE, des CHSCT, du Comité Central d’entreprise détiennent!Sinon vous ne pourrez pas faire vos avis!

Vos organisations syndicales vous doivent la transparence!

La majorité des salariées ne connaissent pas ce qui se passe au niveau de l’usine de Chapareillan, de Vdr et de Pontoise et Cergy-StChristophe?

ainsi qu’au niveau européen et mondial.

  • En effet ce plan est un vaste plan de restructuration mondial de Tyco Electronics.


Son but premier: comme le dit notre PDG MONDE MrTOM LYNCH (DOC 1) dans le journal financier la TRIBUNE du 4 septembre 2008 titré comme suit L’américain Tyco Electronics envisage de fermer 3 usines en France et en Espagne et de dire,je cite: « Ces mesures sont une étape supplémentaire d’une initiative stratégique plus large annoncée l’an dernier pour rationaliser nos opérations et améliorer notre productivité (entendre productivité financière) dans tous nos secteurs d’activités;Tom LYNCH a estimé à quelques 155 millions de dollars soit 130 millions € le coût de cette restructuration.

SOIT 22 ANS DE NOS « BENEFICES » 2007 au niveau de l’entreprise!!!

9 milliard de dollars de profits au niveau mondial!

Sachant que nos bénéfices 2007 ne reflètent pas notre performance économique et financière car nous vendons nos produits à un client unique TELAG( succursales de vente basée en suisse) qui réalise des bénéfices commerciaux sur des produits qu’on lui a vendu. Petite explication du système TELAG.

<!– @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } —

ALORS COMMENT FAIRE PASSER L’INFO?

Nous devons trouver un moyen simple pour que l’info passe le mieux possible et au fur et à mesure.

NOUS PROPOSONS/

La Cgt se réunit tous les lundi à 14H45 pour mettre en commun les infos et les analyser etc…

Ne pourrions nous pas, car NOUS PRENONS EN MAIN NOTRE LUTTE,

faire une demi de grève tous les jeudi, en fin de postes, pour des assemblées générales afin de vous tenir au courrant de ce qui se passe et aussi décider ensemble des actions à mener?

  • FAISONS LE POINT SUR CE QUI S’EST PASSE LA SEMAINE DERNIERE:

Votre DS Cgt usine de Chapareillan est parti du Lundi 6 octobre et est revenu le samedi 12 octobre à 20H30 déplacement entre Pontoise, Louviers et Val de REUIL

  • J’ai assisté à plusieurs réunions très importantes et capitales.

    MARDI 7 octobre à Pontoise REUNION NAO. Tous les syndicat présents.



    Pour la Cgt ce n’est pas parce que est suspendu au dessus de nos têtes un projet européen de fermeture que nous ne devons pas récolter les fruits de notre travail de 2007.

Car n’oubliez pas que ces augmentations de salaires sont les augmentations 2008 (au 1er Octobre 2008)

et forcément sur la base des résultats de l’entreprise 2007; je répète 6 millions € de bénéfices, plus de 144millions € de liquide dans les caisses!

Pour MrCLABE PDG et DRH, ses augmentations ne sont pas les augmentations de 2008 par rapport au résultats 2007, mais les augmentations de 2008 sur les FUTURS RESULTAT DE 2009.

En plus de vouloir fermer les usines et prendre les 144millions€ il veut faire l’économie des augmentations de salaires/

Il instaure ni plus ni moins des augmentations à la tâche, mois par mois selon des résultats de productivité et de juste à temps (le foot) que toutes les usines en europe truc! C’est bien connu!

Tollé générale des OS ne voulant absolument pas de ces augmentations CONDITIONELLES.

Pous nous ces NAO ne sont pas terminées et c’est une véritable épine dans le pierd de MrCLABE qui pensait que cela allait être terminé en deux réunions;

MrCLABE à un très gros problème pour faire son PV de désaccord car les augmentations à la tâche sont interdites car ne figurant sur aucun contrat de travail des salariés et qui l’exclue certaines catégorie du personnel; celà s’appelle ni plus ni moins de la discrimination.

Pour MrCLABE l’augmentation des salaires n’est pas le partage des richesses de l’entreprise que les salariés ont crée par leur travail fournit en 2007, mais se sont des augmentations de salaires pour CONSTRUIRE L’AVENIR!

Cela doit passer par la fourniture des clients, comme si de rien n’était du projet euroépen de fermetures de 3 usines en europe soit 850 salariés que la direction veut passer en PERTES ET PROFITS.

  • Mercredi 8 octobre à 10H30 à Pontoise: (DOC 4)

à la demande de la Cgt, suite à la réunion publique du samedi à la salle polyvalente de Chapareillan à l’initiative de la CFDT CFE-CGC et la CFTC, et répondant aux attente des salariés d’oublier le passé et de laisser de côté nos différents, le DS CGT s’est engagé, si tout le monde s’engageait à oublier tous les contentieux qu’ils soient d’ordre personnel ou syndicaux, à écrire aux DSC pour se rencontrer et négocier une intersyndicale au niveau de l’entreprise.

LA CGT à envoyé un courrier au DSC le 28 octobre 2008 (DOC 5) pour une réunion au niveau de l’entreprise à:



  • Mme DSPOLITINI DSC CFDT
  • MrDENONFOUX DSC CFE-CGC

  • MrHFILIPPI DSC FO

  • MrGUYOMARD DSC CFTC



    Malheureusement, pas un délégué de Chapareillan n’a assisté à cette réunion très importante pour les salariés

    Quoiqu’il en soit les syndicat présents, après 4 heures de discussion ont signé un communiqué commun
    (DOC 6)

  • Même si ce communiqué peut vous paraître minimum il n’en est pas moins important car historique chez TEF SAS (cela ne s’est jamais fait) et cela met les enjeux de la lutte au niveau européen, affirme que ce projet n’a aucune justification économique, et que seul la solidarité avec les 850 emplois menacé garantira la réussite d’une lutte durable.

    OUI c’est bien une longue lutte qui nous attends.

    LIRE LE COMMUNIQUE

  • MARDI APRES MIDI: réunion de la plus haute importance d’une part:

  • Nous allions connaître les premiers éléments d’analyse du projet sur le livre IV (justification économique de ce projet); nous allions mettre en place une stratégie en rapport avec la procédure d’information et de consultation du CCE, aux vues de la complexité pour tous, de l’engagement des procédures juridiques lancées par le CCE et les organisations syndicales en référés au TGI de Pontoise.

  • Nous allions parler de la pression que fait peser MrCLABE sur le CCE pour imposer un emploi du temps à marche forcée etc..

  • D’autres part: nous allions profiter au maximum de la présence de l’avocat du CCE MtreP.LEJARD à savoir le commentaire de l’analyse du délibéré du TGI de Pontoise (le débouté), la mise en place de la continuité ou non d’une procédure juridique, les réflexions remarques et analyses de la stratégie de la direction afin de mettre en place la notre.

    Nous apprenons donc ce mercredi que le CCE et les OS sont déboutées de leur demande ainsi que la direction. Sur le fond notre demande n’est pas tranchée!et renvoie dos à dos les deux parties.

  • C’est pour cela que à l’unanimité des présents le CCE et les OS décident de porter l’affaire en appel de la décision.

    Action qui a comme principal but, comme les deux autres actions en justice, de bien montrer à la direction que nous utiliserons tous les moyens juridique qui sont à notre disposition et que nous ne nous laisserons pas faire. Rien n’est moins sûr que l’on gagne.

  • *L’accord de GPEC signé par la direction et les OS sauf la CGT ET FO est un accord clé en main pour MrCLABE qui s’en ait servit uniquement pour faire le plan social et mettre des bâtons dans les roues au niveau des procédure juridique.

    (n’oubliez pas que ces procédures entrainent des frais, sans commune mesure avec ceux de TYCO qui paye avec l’argent de l’entreprise!)

    Pour les organisations des salariés ce sont les CE qui payent selon la règle mise en place par l’ancienne majorité au CCE FO/Cgt jusqu’en juin 2006 à savoir la moitié des frais payés par le CE de Pontoise et les 2 autres quarts par le CE de Val de Reuil et de Chapareillan. Ce mode de fonctionnement continue.

    Ce qui avait déjà entrainé une demande de la Cgt aux 3 CE de provisionner un budget qui pourrait servir à monter les dossiers Prud’hommes le moment venu, (s’il y en avait besoin.

    En ce qui concerne les informations données par SYNDEX rapidement 2 choses très importantes qui vont modifier notre perception de ce projet et aussi modifier le cours des choses!:

  • Ce vaste projet de licenciements de 850 salariés a été préparé de longue date. Il a fallut une période d’au moins 18 mois pour que les dirigeants étudient plusieurs scénari (peut être 5 ou 6), TYCO à fait préparer ce projet au USA par des cabinets privés spécialisés.

    Ces scénari construit étape par étape ont été étudiés selon certains critères que nous ne connaissons pas.

    De part le droit français, et nous sommes en france,
    Les salariés sont en droit de connaître toutes les étapes de ce projet ainsi que les critères qui ont été ceux mis en avant et retenus par l’équipe dirigeante au plus haut niveau et qui vise la France et l’Espagne.

  • NOUS DEVONS connaître TOUTES LES ETAPES QUI ONT ETE MENE DANS CE PROCESSUS:

    c’est pour cela que le cabinet SYNDEX a rédigé la lettre de mission à la direction, comportant 63 points et la demande de nombreux documents indispensables à la vérification des affirmations contenues dans la justification économique de ce plan ainsi que ceux qui ont permis que ce soit celui de la france et de l’espagne qui ait été retenu.

    Aux vues des premières analyse de ce projet, à la perception qu’en a SYNDEX, aux élément contenus dans les raisons économiques livre IV, ce serait le groupe entier TYCO ELECTRONICS MONDE qui serait en péril, en danger avec ce projet.

  • Pour TYCO la multiplication des transferts, les opérations complexes non prisent en compte (financièrement et économiquement) etc…dans ce projet si complexe pour TYCO n’est pas qu’un simple grain de sable mais un gros rocher qui peut enrayer toute la machine et voir s’écrouler TOUT LE PROCESSUS et la MULTINATIONALE!

    Est-ce que les actionnaires de TYCO ELECTRONICS avident de toujours augmenter leurs profits connaissent véritablement les risques qu’ils encourent et qui sont liées à leur demande de toujours plus d’argent!?

  • Les risques liées à ce projet inique, sans fondement économique ni industriel des fermetures des usines en espagne et en france 850 salariés supprimés peut entrainer une catastrophe majeure pour le groupe tout entier TYCO ELECTRONICS MONDE et par delà pour des milliers d’emplois dans le monde.

    CE PROJET EST UN PROJET DE DELOCALISATION AVEC DES LICENCIEMENTS BOURSIERS POUR AUGMENTER LES PROFITS DES DIRIGEANTS ET DES ACTIONNAIRES

    POUR EUX C’EST….TOUJOURS PLUS

    NOS VIES C’EST…TOUJOURS MOINS



    ORGANISONS NOUS TOUS ENSEMBLE NOUS DEVONS FAIRE ECHEC A CE PLAN.

  • Mr Le maire, le conseil municipal à l’unanimité se sont engager pour le retrait de ce plan et ils ont bon espoir de faire revoir sa copie à TYCO.

  • Lecture du communiqué de la municipalité d’ALLEVARD paru dans le Dauphiné Libéré du 16/10/08: …/…le conseil municipal d’Allevard s’est penché sur la situation difficile de l’usine Tyco Electronics de Chapareillan. « C’est sauvage ce qui se passe là-bas. C’est scandaleux, c’est ce qu’il y a de plus abject » s’est indigné le maire Philippe Langenieux-Villard. Il a proposé au conseil de « protester énergiquement » contre cette fermeture annoncée et le licenciement de 228 employés. Comme dans d’autres communes de la vallée, le conseil à donc voté une motion demandant le « retrait pur et simple de ce plan de restructuration ». Sans illusion sur son efficacité…

    Commentaire du DS Cgt: Bravo pour ce communiqué sans ambigüité contre le retrait pur et simple de ce projet. Comme la Cgt le dit il n’y a pas d’autres alternative aux salariés que de lutter contre la fermeture du site de Chapareillan, de Val de Reuil. Pour ce qui concerne la phrase: Sans illusion sur son efficacité, nous voulons comprendre sans illusion sur l’efficacité du plan de restructuration…

  • Nous devons donc nous organiser dans l’unité, pour une bagarre longue, pour cela nous avons besoin de tous et avons créé un comité de soutien et de mobilisation pour la lutte des salariés de TYCO et de la afin de se battre contre ce projet mondial et européen et locale de délocalisation de la production et les 850 licenciements boursiers.



  • Dès à présent, nous faisons appel à toutes les bonnes volonté qui ne baissent pas les bras et qui veulent se battre pour le maintien des usines en Europe.

  • Merci de votre attention

  • Les salariées demandent des précisions sur les infos donné et un débat s’intaure.


Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES