Réponse du DS Cgt Usine TYCO de Chapareillan à Hugues Filippi

Bonjour Hugues,

comme les salariés nous l’on confirmées en AG samedi dernier ce qu’ils veulent
c’est que tout le monde oubliele passé, tout le passé que ce soit les
contentieux aussi bien personnelles que syndicaux, connaître les objectifs
des syndicats, et que chacun s’engage sur les points précis.
La Cgt TEF SAS est prête à le faire.

Les salariées et la population (par notamment le journal du coin le dauphiné)
voient bien que plusieurs choses se passent.
En gros 3:

– 1 – les manoeuvres de la direction, notamment par les cadres qui ont un
bouble discour: d’un côté étant aussi représentés par des élus en réunion des
représentants des salariés c’est » tous ensemble » (on ne sait toujours pas sur
quoi!), et de l’autre quand ils reviennent dans les usines, la direction il
s’est passé tout autre choses car ils mettent la pression aux salariées de
la prod!
Ca il faut nous l’expliquer!

2- Les salariées en regardant les actions médiatiques sans lendemain (dans
notre esprit ce sont des choses très précises), le discours que ça va fermer
le 31 décembre…qu’il n’a rien à faire à part accepter la fermeture et
négocier le chèques etc…sont sans espoir…

3- Il y a le discours, après analyse de la situation, avec toutes nos forces
syndicales, extérieures, intérieures à la boite, qui en déduit d’abord que
ces fermetures c’est une délocalisation avec des licenciements boursiers.

Puis voyant que c’est un plan européen, n’oublions pas l’espagne et même
mondial (quasi tous les reclassements proposés par TYCO sont partout dans le
monde!)

Ce vaste plan européen, doit se combattre au niveau national et européen.

Nous devons donc nous préparer pour une lutte longue, difficille sur un
objectif bien précis pour nous c’est: non à ce plan européen, non aux
délocalisations et liecenciements bousiers.
Pour la Cgt le maître mot c’est: Organisation, comme une armée qui va défendre
la liberté!
A chacun ses possibilités a chacun sa place.

Donc tu vois tout un programme. Et bien la voilà la base de la platerforme
syndicale

Je serais à Pontoise, comme d’habitude la veille de la réunion NAO, lundi.

Fraternellement

Dominique Rousseau

DS Cgt TEF SAS
Usine de Chapareillan

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES