Une intesyndicale OUI mais d’ENTREPRISE!





Proposition de réunion pour négocier une intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO, CGT

pour faire échec au projet de restructuration Européen,visant à fermer les Usines de Berga en ESPAGNE, la restructuration des usines de Moncada et Barcelonne, de Cergy-STChrisptophe, de Val de Reuil et Chapareillan soit 850 emplois supprimés, annoncé par TYCO ELECTRONICS

Madame, messieurs,

les délégués centraux

Mme SPOLITINI Délégués syndicale central CFDT

  • Mr DENONFOUX Délégué syndical central CFE-CGC

  • Mr GUYOMARD Délégué syndical CFTC

  • MrFilippi Délégué syndical central FO

    Faisant suite à la réunion des salariés de l’usine de TYCO Chapareillan, à l’initiative des syndicats CFDT, CFTC et CFE-CGC le samedi 27 septembre 2008 à la salle polyvalente de Chapareillan,

    et sur propositions de DRousseau Délégué syndical Cgt TEF SAS Usine de Chapareillan,

    nous vous proposons que les délégués centraux se réunissent en urgence afin de se rencontrer pour signer un accord intersyndical ayant comme bases les propositions qui ont été faite, ce samedi 27 septembre 2008, par le Délégué syndical du site de Chapareillan, non contredites, et en présence du maire de Chapareillan, à savoir:

  • Mettre un terme immédiat à tous les contentieux qu’ils soient de nature personnelles et/ou syndicaux.

  • Réaliser une intersyndical sur une plateforme minimal commune ayant comme objectifs, à savoir, notamment, lutter pour le maintien des usines de production, sans licenciements et être en capacité de fixer les enjeux de ce projet pour les salariés de l’Entreprise.

  • Participer à la construction d’un comité de mobilisation, seule organisation plurielle, qui sera force de proposition pour organiser la lutte des salariés des 3 sites pour le maintien des usines. (des propositions de modalités de fonctionnement ont été faites par la Cgt ce samedi 27/09/08)

    Il est évident pour la Cgt, que toutes les propositions sont les biens venus et devront être approuvées à la majorité. Ici, nous demandons un engagement fort, sans ambigüité des délégués syndicaux centraux, sur les points ci-dessus, ainsi qu’un engagement sans limite pour la défense des intérêts collectifs des salariés pour le maintien des usines en france et en espagne.

    Comptant, sur la raison de vous tous, et vos principes syndicaux,

veuillez agréer, mesdames, messieurs, mes fraternelles salutations

Dominique Rousseau

DS Cgt TEF SAS

Usine de Chapareillan

Copies: mairie de Chapareillan; affichage;

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES