Courrier au maire de Chapareillan du 1009/08


Mr Bosa
Maire de Chapareillan

Objet: information du syndicat Cgt

Monsieur le maire,

faisant suite à la réunion du samedi 6 septembre 2008 à la mairie de Chapareillan, en votre présence et celle de vos adjoints et du syndicat Cgt TEF SAS représenté par: Mme Noëlle Sonzogni Représentante Syndicale Cgt, Mrs RousseauD Délégué syndical Cgt Usine de Chapareillan et DidierF membre du syndicat et élu au CE de Chapareillan pour faire un point sur la situation de la tentative de fermeture de deux usines de Tyco Electronics France et la suppression de 520 emplois en France dont 228 sur votre commune, nous tenons à vous informer de la décision de notre Union Local Cgt du Grésivaudan le mercredi 10 septembre 2008 en réunion mensuelle de son bureau.

L’UL a décidé d’organiser une rencontre entre: l’UL, accompagnée du syndicat Cgt TEF SAS, Mr Brottes en sa qualité de Président du SMPG, MrBich Vice Président du Conseil Général aux fins qu’ils entendent l’expression du syndicat Cgt TEF SAS sur la tentative de fermeture de 3 usines en Europe de l’ouest (Espagne et France) du groupe Tyco Electronics, et notamment en ce qui nous concerne directement la fermeture de l’usine de Val de Reuil (Eure) et Chapareillan (Isère).

L’UL veut vous associer à cette initiative, étant au « première loge ».
MrBrottes nous propose comme date et lieu de rencontre le lundi 15 septembre 2008 à la mairie de Crolles pour cette rencontre.
Pour le syndicat Cgt TEF SAS comme dit à l’UL, notre demande est que cette réunion ai lieu sur votre commune: c’est celle qui peut subir les suppressions d’emplois!
La date étant retenu, à la disposition de MrBrottes , nous vous demandons de bien vouloir intervenir auprès de notre président du SMPG pour que celle-ci se fasse bien à la mairie de Chapareillan. Évidemment nous savons que MrBrottes à un calendrier très chargé; néanmoins, nous faisons une priorité de sa venue, es-qualité, sur la commune; l’enjeu est de taille. Sa venue serait un signe fort pour la population de Chapareillan et de Pontcharra, la direction de Tyco etc…
Dans cette « affaire » c’est bien la commune de Chapareillan qui peut en payer le prix fort!
Nous vous demandons également de bien vouloir avertir vos conseillers municipaux de ce courrier, ainsi que vos administrés à l’occasion de la réunion extraordinaire du vendredi 12 septembre 2008.

Soyez assuré que le syndicat Cgt Tyco Electronics France SAS mettra toute son énergie en oeuvre, pour maintenir la pérénité de l’usine et ces emplois sur la commune de Chapareillan, Val de Reuil et Pontoise.

Dominique Rousseau Jean Luc Saussaye Dominique Jourdanet
Délégué syndical Cgt TEF SAS Délégué Syndical Central Cgt Secrétaire du Syndicat Cgt
Usine de Chapareillan TEF SAS TEF SAS Usine de Chapareillan

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • ARCHIVES